top of page
Rechercher

L’Afrique plie bagage - Poème par Don Moukassa - Djibouti



L’Afrique plie bagage

Et ne jure que par ailleurs

Une pléthore,

Des rejetons déterminés

Fuyant,

Le miasme d’un continent

Malade,

Chemine chaque jour

À la dérobée,

Vers là-bas, si loin

Et si difficile à atteindre.


La pointe aimantée du cadran

Fixée vers le nord ;

Par-delà l’enfer Libyen

Où l’on tente

De les réduire en esclavage,

Par-dessus l’enclave hérissée

De fil des barbelés

De Ceuta et Melilla

Où l’on tente

De les repousser à coup des balles réelles


À bord d'embarcations de fortune surchargées

Souvent en difficulté pneumatique,

Entassés, extorqués, maltraités

À la roulette russe !

Mourir ou échouer sur l’autre rive

Des bateaux chavirent,

Des migrants périssent,

Dans les confins sinueux de la Méditerranée


Bonté divine ! Quel effroi !

Jusqu’alors,

La trame de cette tragédie

Semble bien ourdie à mille tisserands

Pour que l'on puisse

Démêler les ficelles du drame



Moussa Kako

Extrait du recueil Mosaïque



137 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page