top of page
Rechercher

L'exilé - Poème par Mona Gamal El Dine



(Aucun mot n'est trop grand trop fou quand c'est pour elle.

Je lui songe une robe en nuages filés.

Et je rendrai jaloux les anges de ses ailes.

De ses bijoux les hirondelles.

Sur terre les fleurs se croiront exilées.)


Louis Aragon

Les yeux d'Elsa



Je dois vous faire une belle confidence


Je vis aux battements du cœur


Je possède des milliers de dessins de l’