Rechercher

LA DOULEUR - Aurélie Saint-Pierre

« Souvent nos intimes portent de lourds fardeaux Qui nous sont invisibles et surtout inconnus ; Des adultes font des cauchemars et redeviennent des enfants devenus adultes très tôt. Il faut trop de courage pour mettre ses appréhensions et ses effrois à nu.

Je vous invite à pratiquer la compassion, À dire : Merci, je t’aime, pardon.

Je n’ai jamais rencontré une femme Ou même une adolescente découvrant le feu, Qui n’ait pas eu à appliquer soigneusement du mascara pour maquiller ses larmes. Il faut trop d’audace pour entamer une nouvelle conversation après un adieu.

Je vous invite à pratiquer la compassion, À dire : Merci, je t’aime, pardon. »


J’ai écrit ces mots il y a des années. Et j’y repensais en ces temps difficiles où nous sortons d’une pandémie qui nous a changés, brisés ou améliorés. Une chose est sûre c’est que beaucoup plus de gens souffrent de dépression ces jours-ci et vivent avec une douleur intense, une solitude pesante, une confusion écrasante.

Parfois, concentré sur notre propre peine, nous n’arrivons pas à voir l’autre, à reconnaître que peut être lui aussi il souffre, elle aussi elle passe par un moment difficile…

Et si nous tendions la main vers l’autre ? Et si un sourire pouvait sauver la vie de quelqu’un ? Et si nous nous alignons avec l’énergie de l’amour, de l’espoir et du partage ?


En 2022, après deux ans d’incertitude, de distanciation sociale, de confinement, de maladies, et tant d’autres maux, et si on s’aimait plus ? Je vous invite à dépasser vos envies de jugements, à vous aimer vous-mêmes pour mieux aimer les autres et à œuvrer à laisser un monde meilleur à nos petits-enfants.


Le livre d'Aurélie Saint Pierre est disponible sur Rencontre des Auteurs Francophones

https://www.rencontredesauteursfrancophones.com/product-page/%C3%AAtre-femme-%C3%AAtre-dieu-aur%C3%A9lie-v-saint-pierre


107 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout