top of page
Rechercher

Le coup de cœur littéraire du mois du magazine FemmExpat -

FemmExpat reçoit tous les mois Sandrine Mehrez-Kukurudz de Rencontre des Auteurs Francophones pour son coup de cœur littéraire. En septembre "Retour au Dépays" un ouvrage qui fera écho à toutes celles qui sont rentrées en France après de longues années d'expatriation. En octobre, voici "Ulysse a dit" de Mona Azzam et en novembre "La Marche" de Caroline Pavesi -

C’est une histoire de femmes.

Des femmes qui vivent à l’abri des hommes. Des femmes qui pensent avoir choisi leur vie. Bien organisée. Rodée dans un quotidien rassurant.

Valérie, Sabine et leur mère Jacqueline ont leurs habitudes. Sabine et sa jolie famille rassurante. Valérie et son indépendance qu’elle jalouse mais semble aussi subir. Jacqueline, dont le souvenir du mari disparu continue de sceller les femmes de la famille, même si cet époux et père n’était plus vraiment le même à l’automne de sa vie.


Et puis un jour Sabine part marcher.

C’est avec ces quelques mots laconiques qu’elle l’exprime sur un morceau de papier laissé dans l’entrée. Sabine part marcher et le monde va s’écrouler. Laissant sa sœur et son mari s’engouffrer dans une spirale de vérités cachées, de non-dits et de mensonges enfouis.

Sabine ne prend pas sa voiture. Ni son sac et ses affaires sont en place dans les armoires. Il ne manque rien. À part Sabine.

Ou est partie sabine ? L’absence s’étire. L’angoisse augmente. Heure après heure. Son mari s’est réfugié chez Valérie, cette sœur qu’il connaît si peu et pour qui il n’a ni affection ni estime particulière. Valérie fait partie du décor et du lot de détails de la corbeille de mariage