Rechercher

LE MONDE D'APRÈS - BILLET

Chaque semaine, l'auteure Mona Azzam nous offre de jolies nouvelles. Cette semaine, cette enseignante et mère lance une mise en garde face à la colère et la souffrance de la jeunesse. Ecoutons, respectons et croyons en nos enfants.


Alors que nous émergeons à petits pas d'une pandémie qui est loin d'être derrière nous ;

Alors que les visages se démasquent timidement ; que les jeunes réapprennent à vivre "normalement", il demeure des interrogations incontournables.


Qu'avons-nous retenu de cette abominable crise sanitaire ? En quoi et à quel point nous aura-t-elle changés ?

Est-elle en passe de se terminer ou... ?

D'aucuns - les heureux survivants - resteront arrimés à un optimisme inébranlable.

D'autres avanceront avec prudence et savoureront le sursis à sa juste valeur.

En tant qu'enseignante et mère de jeunes adultes, je ne peux me défaire d'une inquiétude réelle.


Je ne peux m'empêcher de ressentir une crainte quant à ce Monde d'Après car, qu'on se le dise, la principale victime de cet impitoyable virus est la jeunesse.

Une jeunesse freinée dans son élan naturel. Une jeunesse frustrée et qui s'est retrouvée privée de ce qui fait son essence même : l'insouciance et la liberté.

Une jeunesse en colère. Et dont la colère est légitime.


Sommes-nous armés pour faire face à cette colère sourde, pour tenter de désamorcer cette grogne sournoise et silencieuse ?

Telle est aujourd'hui ma principale préoccupation au terme de deux années scolaires en temps de COVID.

Il nous appartient à nous autres enseignants, éducateurs, parents de nous saisir de notre arme la plus efficace : l'éducation et la culture.

La jeunesse en a besoin plus que jamais. Tout autant qu'elle a besoin de valeurs, de repères afin de s'ancrer dans un monde fluctuant.

Dans le Monde d'Après, les jeunes ont besoin de nous. Nous qui avons vécu notre jeunesse. Pleinement.


Écoutons-les. Respectons-les. Croyons-en eux. Et faisons-en sorte de ne pas oublier que plus que les adultes, ils ont subi et traversé cette crise sanitaire inédite avec des capacités d'adaptation qui ne peuvent que forcer notre respect. Ainsi que nous le rappelle Camus, "la vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent." La jeunesse, c'est le présent à construire pour l'avenir. Alors donnons...

©️Mona Azzam


Les romans de Mona Azzam est disponible en exclusivité aux USA :

https://www.rencontredesauteursfrancophones.com/product-page/nous-nous-sommes-tant-aim%C3%A9s-mona-azzam


226 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout