top of page
Rechercher

Mon père, ce médecin de famille d'une autre époque par Pierre J. Villard

Ce fut d'abord un hommage à son père, avant de devenir un livre témoignage sur une époque et un sacerdoce révolus : le médecin de famille, de campagne, ce docteur central dans la vie des français. Extrait de "Médecin de campagne en Bourbonnais" par l'auteur français résidant en Espagne, Pierre J. Villard.



Le "médecin de famille", "notre docteur", cela n'existe plus. Du moins en France et en Espagne, les pays que je connais. On m'a dit récemment qu'il était très difficile, voire impossible d'être accepté comme nouveau patient par un médecin généraliste.

Overbooking ! Prenez le perochain vol ! Mais je ne peux pas : je suis malade ! Alors en avion sanitaire... aux Urgences !

 

Je n'y croyais pas, bien sûr, étant moi-même fils de médecin à l'ancienne, c'est-à-dire le-docteur-au-chevet-qui-soigne-24-heures-sur-24.

Car c'était bien cela, chez moi, disponibilité absolue de mon père ( comme ses confrères d'alors), application parfaite du serment d'Hippocrate : " Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera ".

Aujourd'hui on continue à demander. Sans conviction. Le monde part en vrille.