top of page
Rechercher

Radium - Un scandale américain

Au printemps 1917, la United States Radium Corporation recrute en masse de très jeunes filles comme ouvrières peintres de cadrans de montres à destination de l’ar- mée. Elles utilisent une invention révolutionnaire, la peinture Undark, à base de radium, qui permet aux chiffres de briller dans le noir. Pour ces filles d’origine modeste comme Grace, Kathy, Edna ou les sœurs Maggia, c’est un emploi en or ! En réalité, c’est le début d’une véritable descente aux enfers....

Extrait du livre "Radium girls, tome 1"


JUILLET 1917 — UNITED STATES RADIUM

CORPORATION — ORANGE (New Jersey)


Grace Fryer avançait le cœur serré à travers les rues étroites d’Orange dans la

douceur de cet été 1917. Tandis que les maisons de brique succédaient les unes aux autres,

elle ressassait les choix qui l’avaient poussée à se trouver là où elle était. Grace avait quitté

son travail d’employée de bureau pour répondre à l’appel de la United States Radium

Corporation. En effet, l’usine, installée depuis peu à Orange, recrutait en masse des peintres

de chiffres de montres.

Grace avait un peu hésité avant de postuler. À dix-huit ans, elle gagnait déjà

correctement sa vie. Une chance, d’ailleurs, pour sa famille ! Son père, délégué de l’Union

des Charpentiers, se trouvait souvent renvoyé des chantiers pour ses engagements