top of page
Rechercher

Littérature et Wokisme : pourquoi ils /elles ont tout faux



Les polémiques ne cessent de polluer les nouvelles et les murs des réseaux sociaux. Ici l’on renomme le titre d’un livre, là on en change la langue, le phrasé ou le vocabulaire pour ne pas choquer.

On efface.

On efface le talent, mais on efface aussi l’histoire et le passé.

Comment analyser notre présent et se projeter sur le futur si on fait fi du passé.

Et c’est bien ce que font les wokistes de tous bords. Ils/elles effacent. Réduisent à néant le passé culturel et sociétal, propagé et relayé par les livres et les écrits.

Et pourtant …

Quel formidable travail il y aurait à faire à démontrer, grâce aux écrits, que notre monde a changé, que les sociétés ont évolué, que les inégalités ont été lissées.

Quelle fantastique mise en avant des combats portés par tant de femmes et d’hommes sur ces sujets primordiaux et complexes.

Oui, regardez ! Tout n’est pas fini. Il reste du pain sur la planche … mais qu’avons-nous accompli avec brio depuis des siècles.

Relisez nos anciens…

C’est flagrant.


Bien sûr, il est également question que ces écrits nous permettent de comprendre une époque heureusement révolue. Mais nous le savons, car il nous a été permis de lire les ouvrages dans leur version originale (ou presque, car nombre de textes en vieux français ont été retravaillés depuis). Ce qui ne sera plus bientôt possible. Comment comprendre le présent sans analyser le passé. Comment se projeter sur l’avenir si on ne réalise ce que l’on a déjà accompli.

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?



292 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Je souscris à 250% à ce texte. Le problème avec ce que l'on appelle "wokisme" ( qui est un terme dévoyé qui ne veut pas dire grand-chose en fait ) est qu'il repose sur une IDEOLOGIE sans aucun fondement scientifique ou empirique.

Like

Imaginez un instant que cela eut été fait avec les ouvrages d'Hugo, Maupassant, Zola, Molière, Giono, Camus, Jung, Dickens, Pagnol, etc.... Grâce à la littérature nous découvrons l'Histoire et notre propre évolution. Ne nous en privons surtout pas !

Like
bottom of page