top of page
Rechercher

Peggy Ebring : Du cœur de la finance aux cœurs des femmes (Le Petit Journal New York & Miami)

Peggy Ebring a un parcours comme on aime en découvrir. Cette tête bien faite a quitté les salles de marchés intenses de Londres pour devenir coach et auteure auprès de celles qui cherchent à se trouver grâce au développement de leurs intuitions. Peggy vit désormais là où elle est née, sur les terres ensoleillées de la Martinique. Elle n'en demeure pas moins attachée à la culture entrepreneuriale américaine et à la vision anglo-saxonne de l'échec comme étape de la réussite.


Il était une fois Peggy

Peggy était une business women. Une de ces héroïnes de film où la femme trace son chemin dans un monde d'hommes. Son décor et son ring ? Les marchés financiers londoniens. La jeune Martiniquaise évoluait dans ce monde magique et intense qui lui tendait les bras, à une époque où cette énergie semblait lui convenir parfaitement.

En 2008 vint le temps de la récession, de la crise financière…Et de la remise en question de Peggy. La jeune femme part en quête d'elle-même, elle apprend à faire confiance à ses intuitions. Après un long travail, elle décide de permettre aux autres de suivre cette même connexion intérieure. Elle devient alors coach de vie et étudie la naturopathie, qu'elle abandonnera rapidement, préférant le travail spirituel aux remèdes physiques pour soulager et avancer.

De cette nouvelle approche de la vie découle ensuite le temps de l'écriture, même si Peggy ne se sent pas légitime à ses débuts dans ce nouvel exercice. De nouveau, c'est son intuition qui la guide. Alors l'écriture se fait légère et naturelle. Elle n'écrit pas pour devenir la meilleure, mais pour partager et poursuivre son travail d'aide aux autres.

Elle écrit seule. Peu de ses proches connaissent ce nouveau projet. Elle prend un cours d'écriture intuitive basé sur ses capacités à créer et se lance. Elle a