À 45 ans, avec sa femme et ses deux filles, Abdallah informaticien tunisien, va faire partie de l'immigra­tion choisie franc;aise ; « parce qu'en Tunisie on manque de tout, et qu'en France on manque d'informaticiens ».

Dans la banlieue  parisienne  oil il vient  de s'installer, l'imam de sa mosquée va lui demander de renoncer à son islam tunisien pour passer à celui, plus radical, qui lui est presente comme étant du Livre.

Au meme moment, il vit les débats sur la laïcité comme une injonction républicaine à jeter un voile sur ses croyances. « Christian, mon responsable, m'a pose beau­ coup de questions sur mon islam... et j'avais l'impression que ce n'était pas des réponses qu'il voulait, mais des excuses ».

 

Dans un style vif qui mélange humour et connaissances, nous entrons au coeur d'une société  française en pleine crise identitaire, au coeur d'une famille tiraillée.

II sera question d'islam, mais aussi d'amour, d'amitiés, de poli­tique, ou encore d'Histoire.

Jusqu'