top of page
Rechercher

Mon grand Amour - Nirina Ralaivao


L’écriture va et vient dans ma vie. Elle affiche clairement sa préférence en se tournant vers le « va » mais quand par miracle elle « vient », c’est un instant de grâce. Cette nuit, la muse de l’inspiration est venue me solliciter alors même que je sombrai dans le sommeil. Tout comme un insecte facétieux bourdonne et tourne inlassablement autour des oreilles, ma muse est venue me chatouiller. Je ne l’attendais pas. Je n’en voulais pas. Néanmoins, son appel a surpassé ma torpeur et ma propension naturelle à la paresse. « Raconte nos plus belles histoires d’amour ! ». Impossible de ne pas répondre à cette belle invitation au voyage où là tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté.


C’est ainsi que j’ai quitté la douceur de mon lit pour rejoindre la barbarie câline de l’écriture. Ecrire est une chose, mais à l’origine c’est l’amour de la littérature qui donne son élan à l’envie de poser ses propres mots sur une feuille.


Ma première belle rencontre. Celle qui reste à jamais dans mon cœur, c’est celle avec Hermann. J’avais 15 ans quand il est entré dans ma vie. Hermann HESSE. Il paraît que le premier amour ne s’oublie jamais. J’en suis convaincue.

Cet amour a grandi à mesure que je tournais les pages des œuvres de ce brillant auteur d’origine allemande. Rien de plus fort à mes yeux qu’un amour comme celui-ci.


Au départ, il n’est qu’une petite étincelle sans grande importance. Puis, en se nourrissant d’expériences et de moments forts, la simple attirance devient une passion. « Siddharta », « Demian », « le loup des steppes », « Narcisse et Goldmund » et tellement d’autres encore…

Plus je tourne les pages, plus je ressens des émotions singulières. Je partage la vie des personnages qui tantôt m’attirent, tantôt me révoltent mais qui jamais ne me laissent indifférente. Je découvre la philosophie orientale, les tourments de ceux qui sont tiraillés entre la voie tracée par les autres et celle, plus difficile de leur cœur. Je découvre aussi la sensualité.